Un américain transporte ses déchets partout avec lui pendant un mois

2:37
 
Delen
 

Manage episode 329603298 series 2870153
Van raphael@acast.com and Choses à Savoir, ontdekt door Player FM en onze gemeenschap - copyright toebehorend aan de uitgever, niet aan Player FM. Audio wordt direct van hun servers gestreamd. Klik de abonneren-knop aan om updates op Player FM te volgen of plak de feed URL op andere podcast apps.

C'est une initiative qui a fait le tour du monde et qui a valu à son instigateur, l'activiste écologiste Rob Greenfield, de faire la une de nombreux média. En effet, ce dernier a conservé tous ses déchets pendant 30 jours, les transportant avec lui où qu'il aille. Objectif : interpeller sur la quantité toujours croissante d’ordures que nous produisons.

Le moins que l'on puisse dire, c'est que Rob Greenfield n'est pas passé inaperçu le mois dernier à Los Angeles. Ce dernier transportait en permanence avec lui ses déchets ménagers, et ce même lors de déplacements à l'extérieur. Le dernier jour, Rob portait 45 kilos de déchets accumulés en un mois. Un chiffre qui d'ailleurs correspond à la moyenne par habitant aux Etats-Unis sur la période. Le plus marquant pour ceux qui l'ont croisé a sans doute été de voir la nature des déchets transportés. En effet, dès le début de l'expérience, c'est dans des sacs plastiques transparent que Rob Greenfield stockait ses déchets : barquettes usagées, gobelets, canettes, carton à pizza, gel douche... bref, des objets du quotidien au Etats-Unis, susceptibles de faire réagir tous ceux qu'il croisait.

Je cite ses propos recueillis par la chaîne de télévision NBC, « c’est de montrer la quantité de déchets que produit chaque mois un Américain moyen, parce que la plupart du temps on n’y pense pas, on jette et on oublie, sauf que les déchets ne disparaissent pas, ils finissent loin de nos regard dans des décharges, mais aussi dans la forêt ou la mer, ma démarche c’est donc de les montrer pour faire réfléchir » fin de citation. Si 45 kilos de déchets peut paraître impressionnant, ce chiffre n'est pas si loin de ce que l'on connaît en France. En effet, chaque français générerait chaque mois 42 kilos de déchets en moyenne, autrement dit seulement trois kilos de moins qu’un Américain. Mais pour Rob Greenfield, pas question de culpabiliser qui que ce soit. La première solution pour lui, je cite, « c’est de toujours avoir un verre ou un gobelet lavable avec soi, et un sac en toile. C’est simple, gratuit, et à la portée de tout le monde » fin de citation. À travers l'exemple de Rob Greenfield, l'une des mesure les plus efficace pour sauver la planète reste sans doute de changer nos modes de consommation et d'opter pour davantage de sobriété.

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

354 afleveringen