Le démarcharge téléphonique est-il efficace ?

3:07
 
Delen
 

Manage episode 329802240 series 2634296
Van Jeff Davies and Choses à Savoir, ontdekt door Player FM en onze gemeenschap - copyright toebehorend aan de uitgever, niet aan Player FM. Audio wordt direct van hun servers gestreamd. Klik de abonneren-knop aan om updates op Player FM te volgen of plak de feed URL op andere podcast apps.

Pour écouter les podcasts recommandés dans cet épisode:

Choses à Savoir Santé:

https://chosesasavoir.com/podcast/sante/

Choses à Savoir Culture Générale:

https://chosesasavoir.com/podcast/culture-generale/

Choses à Savoir Histoire:

https://chosesasavoir.com/podcast/histoire/

---------------------------------

De nombreuses personnes sont sollicitées, de façon régulière, par des appels téléphoniques provenant de certaines enseignes, de compagnies d'assurance ou encore d'opérateurs de téléphonie mobile. Ce démarchage téléphonique, au demeurant peu efficace, est souvent assimilé à un véritable harcèlement.

Une démarche très peu efficace

Pour savoir ce que les gens pensent du démarchage téléphonique, un récent sondage a été réalisé sur un échantillon de 900 personnes. Près de 9 personnes sur 10 avaient reçu l'appel d'un démarcheur dans le mois précédant le sondage.

Les personnes interrogées évoquent des appels très fréquents. En effet, près de 40 % d'entre elles auraient reçu plus de 10 appels pendant la période considérée. Et près de 60 % des sondés parlent de plus de 5 appels.

Ce démarchage téléphonique est d'abord pratiqué par les organismes de formation, suivis par les fournisseurs d'énergie ou les opérateurs de téléphonie.

Une telle technique paraît très peu efficace. Pensant qu'il s'agit d'un démarchage ou d'une escroquerie, 2 personnes sur 3 ne décrochent pas quand elles voient s'afficher un numéro inconnu.

Seulement 7% des sondés ont donné suite à l'issue d'un appel téléphonique et 4 % ont souscrit à une offre proposée par un démarcheur. Et, pour près de 60 % des personnes interrogées, ce démarchage nuirait à l'image de marque des entreprises qui y ont recours.

De nouvelles règles pour certains démarcheurs

Depuis le 1er avril 2022, de nouvelles mesures encadrent le démarchage téléphonique entrepris par des courtiers d'assurances.

En effet, ces derniers devront désormais respecter certaines règles. Ils devront d'abord demander à leur interlocuteur l'autorisation de continuer la conversation. En cas de refus, ils doivent y mettre un terme.

Par ailleurs, ils doivent adresser au client l'ensemble des documents précisant les termes du contrat et s'assurer que l'actuel contrat peut bien être résilié. Un délai de 24 heures doit séparer la proposition de la signature du contrat.

De même, l'accord verbal du client ne suffit pas. Le courtier doit obtenir sa signature, manuscrite ou électronique. Enfin, l'enregistrement de la conversation, qui peut servir de preuve le cas échéant, doit être conservé durant une certaine période.

Learn more about your ad choices. Visit megaphone.fm/adchoices

495 afleveringen