Ça va ça va le monde - [En intégral] Michael Disanka (République Démocratique du Congo): «À demain ma mort»

55:54
 
Delen
 

Manage episode 300416203 series 1914137
Van France Médias Monde, ontdekt door Player FM en onze gemeenschap - copyright toebehorend aan de uitgever, niet aan Player FM. Audio wordt direct van hun servers gestreamd. Klik de abonneren-knop aan om updates op Player FM te volgen of plak de feed URL op andere podcast apps.
Dans un bar comme on peut en voir dans un quartier périphérique de Kinshasa, c’est l’histoire d’un jeune lanceur d’alerte kinois prénommé « IL » qui se retrouve en possession d’informations compromettant un grand nombre de personnalités de son pays. IL doit faire un choix entre dénoncer tout en sachant que sa vie en dépendra ou se taire, faire silence comme tout le monde. Confronté à la peur et au doute, IL commence à halluciner sous l’œil amoureux de la tenancière-flic à la gâchette facile. IL s’imagine plusieurs morts possibles dans lesquelles il se voit dans la peau d’autres lanceurs d’alerte décédés comme Floribert Chebeya, assassiné en 2010. « J’ai écrit cette pièce dans une structure éclatée comme mon théâtre, dit l’auteur, parce que j'écris comme je parle, c'est-à-dire de manière irrévérencieuse avec la syntaxe ». Lu par Edson Anibal et Gioia Kayaga. En compagnie de Rokia Bamba (DJ). La vidéo teaser ⇒ La vidéo, l'intégrale (disponible à partir du 21/8 à 17h15) Michael Disanka Michael Disanka est comédien, metteur en scène et auteur d’une œuvre qu’il définit comme « un théâtre de scratching, un théâtre politique nourri de la ville de Kinshasa ». Il crée avec Christiana Tabaro le Collectif d’Art-d’Art et son parcours est marqué par quelques rencontres décisives, dont celle avec Dieudonné Niangouna qui a mis en scène deux de ses textes 31 mai 2012 et La Poupoupète et avec Faustin Linyekula. Prix SACD au Festival Impatience 2020, Sept Mouvements Congo a été joué au Festival de Marseille, au KVS à Bruxelles et au 104 à Paris. Sa prochaine pièce Géométrie de vies sera créée au Festival Rencontres à l’échelle à Marseille cet automne. Ça va ça va le monde ! Le cycle est coordonné par Pascal Paradou, adjoint à la directrice de RFI en charge des opérations culturelles et de la Francophonie, et dirigé par le metteur en scène Armel Roussel dont la compagnie (e)utopia participe à la production avec le soutien de Wallonie Bruxelles International. Il bénéficie aussi du soutien de la SACD, dans le cadre de son action culturelle radiophonique et de l’Institut Français. Diaporama Mise en ondes Présentation : Pascal Paradou. Réalisation et prise de son : Jérémie Besset et Thibault Baduel. Coordination technique : Benjamin Avayou Mise en ligne Rédaction et coordination sur rfi.fr : Siegfried Forster (avec la collaboration de Sonia Borelva). Photos : Pascal Gély. Vidéos : Dominique Fiant, Romain Ferré, Leo Bernard, Christophe Valette. Pour écouter les autres lectures de « Ça va, ça va le monde ! » ⇒ cliquez ici

56 afleveringen