Zicht Op Maastricht openbaar
[search 0]
Meer

Download the App!

show episodes
 
Zicht op Maastricht is de vernieuwende manier waarop de stad Maastricht en de erfgoedinstellingen omgaan met de geschiedenis. Startpunt is de actuele betekenis van oude en jonge plekken, gebouwen, voorwerpen en gebeurtenissen. Die vertellen elk hun eigen verhaal. Al die verhalen samen vertellen de geschiedenis van de stad en haar inwoners. Via tijdlijnen, plattegronden en thema's worden verbanden gelegd, oorzaken en gevolgen getoond. U kunt uw eigen pad volgen door de geschiedenis en binnenk ...
 
Zicht op Maastricht est le résultat du renouveau que la ville de Maastricht et ses Associations de gestion du patrimoine veulent insuffler à l’Histoire. Point de départ : significations des lieux récents et plus anciens, des bâtiments, objets et évènements. Chacun conte sa propre histoire, et toutes ces histoires forment l’historique de la ville et de ses habitants. Lignes temporelles, cartes de la ville et thèmes permettent de relier des éléments, et de montrer les liens de cause et de cons ...
 
Loading …
show series
 
La rive ouest de la Meuse a été entièrement rénovée en 2005. Depuis le quai, on peut observer à son aise le pont saint Servais, nommé aussi 'Aw Brök'. Les travaux révèlent peu à peu la présence du 'premier arc' du pont datant du 13ème siècle. Aujourd’hui, cet arc recouvre un passage pour piétons. Il est tout ce qu’il reste du pont de pierre médiéva…
 
En 1983, l’hôtel Derlon, situé au coin de la place de Notre Dame et de la Plankstraat, a été entièrement rénové. Dans le sol, on retrouve les vestiges d’un complexe de temples romains. La trouvaille s’avère tellement importante que l’on modifie les plans des travaux. La cave de l’hôtel est aménagée en musée, et l’on vient y faire connaissance avec …
 
L’église telle qu’elle nous apparaît aujourd’hui est le résultat de plusieurs siècles d’agrandissements et de modifications, suivant le style de l’époque. Le chœur est formé par une grande basilique à trois nefs, bâtie à l’emplacement de la tombe de saint Servais.
 
Lorsque la ville de Maastricht se trouvait en grande détresse – lors d’occupations, d’épidémies ou de grandes sécheresses – ce châsse richement décoré allait alors 'en tournée' le long de toutes les églises de la ville, dans l’espoir d’éloigner le danger. C’est à cette tradition qu’il doit le nom de 'Noodkist', Coffre du secours.…
 
Maastricht est connue pour ses jolies places. Onze Lieve Vrouwe plein, La Place de Notre-Dame, est l’une des plus connues et des plus chaleureuses. Elle est dominée par la robuste façade médiévale de l’église de Notre-Dame. Du 5ème au 8ème siècle, les évêques de Tongres et de Maastricht siègent dans l’église de Notre-Dame. Ensuite, elle devient une…
 
Dans la galerie est du chœur de l’église de Notre-Dame, vingt chapiteaux décorent les colonnes. Le plus connu d’entre eux est le chapiteau de Heimo. Ce chapiteau est d’une qualité artistique exceptionnelle, comparable à celle des chefs-d’œuvre de sculpture européenne du douzième 12ème siècle.
 
Jan van Steffeswert était un sculpteur talentueux ayant vécu et travaillé à Maastricht en 1500 environ. Ses oeuvres sont très particulières, non seulement de par leur grande qualité, mais aussi parce que Jan van Steffeswert fut le premier, dans la région de la Meuse, à signer ses oeuvres.
 
Le Bisschopsmolen ou Moulin de l’évêque est situé le long de l’affluent nord du Jeker, près du pont Stenenbrug. Ce moulin vieux de plusieurs siècles est toujours en usage aujourd’hui. Chaque jour, on y moud les graines destinées à la brasserie Gulpener, et le pain y est cuit dans leurs propres fours.…
 
La tour rouge de Saint Jean domine la place Henric van Veldeke. L’église Saint Jean est située juste à côté de l’impressionnante église Saint Servais. Au 13ème siècle, les chanoines de l’église Saint Servais estiment qu’il est temps de bâtir une nouvelle église paroissiale pour les simples croyants. Ainsi, ils pourront eux-mêmes continuer de dire l…
 
Le monastère des Kruisheren était l’un des vingt-deux monastères qui se sont installés à Maastricht au Moyen-Âge. À l’intérieur, l’ambiance et le style de l’ancien monastère se combinent à la modernité d’un hôtel de luxe. Le bâtiment raconte encore l’histoire du monastère.
 
La façade latérale de la Dinghuis, dans la Jodenstraat, est un exemple typique de colombage. Le processus d’empierrement y est bien visible. Cela signifie que les murs à colombages du Moyen-Âge étaient remplacés par des murs de pierre, et les toits de paille par des tuiles. À la Dinghuis, les colombages sont remplacés au 17ème siècle par la brique.…
 
Presque toutes les maisons de pierre ont des toits dont la ligne du faîte est parallèle à la rue, comme c’est souvent le cas pour les maisons à colombage. Ce n’est qu’au 17ème siècle que des maisons aux façades élevées sont bâties, décorées d’abord de boucles, et plus tard de bordures en escalier.
 
Maisons sur cour sont des habitations nobles. À l’origine, elles sont censées servir d’abri sûr en temps de guerre. Au Moyen-Âge, elles sont déjà construites en pierre. Leur caractéristique principale est la porte qui sépare la cour de la rue. La maison, les étables et les granges se trouvent dans la cour.…
 
Lorsque l’on pénètre dans la mairie de Maastricht par les escaliers, on arrive dans un grand hall central surnommé 'het Plein', la Place. Depuis toujours, cette place est le cœur du bâtiment : c’est là en effet que se rencontrent citoyens et conseillers. Aujourd’hui, on y tient régulièrement des colloques et d’autres réunions.…
 
Cette Société de messieurs est créée en 1839 et illustre la montée d’une nouvelle classe de citoyens. C’est ici que se rencontrent les nouveaux riches : des hommes qui ont gagné leurs galons dans des administrations publiques, dans le commerce et dans l’industrie. Toutefois, les rues où vivent les plus démunis ne sont jamais très loin.…
 
Le Onze-Lieve-Vrouwewal, situé sur l’autre rive de la Meuse, offre une vue imprenable sur le quartier Céramique. Le quartier Céramique, quartier moderne de la rive sud-est de Maastricht, abritait jusqu’à peu les halls des fabriques de la Société Céramique, usine industrielle de faïence.
 
Le pont élevé pour piétons, 'de Hoeg Brögk', est le plus long pont d’Europe constitué d’un seul morceau. Il mène à la place 'Plein 1992', située au cœur du nouveau quartier. Cette place est souvent appelée le 'balcon de la ville' de Maastricht. Elle est située à une hauteur de trois mètres au-dessus de la rive de la Meuse, et la vue sur la rivière …
 
De westoever van de Maas was in 2005 helemaal vernieuwd. Vanaf de kademuur is de Servaasbrug, of 'Aw Brök', goed te bekijken. Tijdens de werkzaamheden kwam hier de 'eerste boog' van de 13e eeuwse brug te voorschijn. Nu loopt daar een voetpad onderdoor. De boog is eigenlijk alles wat over is van de Middeleeuwse stenen brug.…
 
In 1983 werd hotel Derlon, op de hoek van het Onze-Lieve-Vrouweplein en de Plankstraat helemaal verbouwd. In de bodem werden overblijfselen gevonden van een Romeins tempelcomplex. Vanwege het belang van de vondst werden de bouwplannen aangepast: de kelder van het hotel is ingericht als museum. Je kunt er kennis maken met de vroegste geschiedenis va…
 
Wanneer de stad Maastricht in grote nood verkeerde - bij belegeringen, epidemieën of grote droogte - werd de rijk versierde Noodkist door de stad gedragen. De kist ging dan 'op tournee' langs alle kerken van de stad, in de hoop dat het gevaar werd afgewend. Aan dat gebruik dankt hij zijn bijnaam 'De Noodkist'.…
 
In de omgang van het oostelijke koor van de Onze Lieve Vrouwekerk treffen we twintig kapitelen aan, die de zuilen in de kooromgang van deze kerk bekronen. Vooral het Heimo kapiteel geniet bekendheid. Het is van uitzonderlijke artistieke kwaliteit, vergelijkbaar met het mooiste uit de twaalfde eeuwse Europese beeldhouwkunst.…
 
Op het Henric van Veldekeplein rijst de rode Sint Janstoren boven het plein uit. De kerk staat pal naast de indrukwekkende Sint Servaaskerk. De kanunniken van de Servaaskerk vonden in de 13de eeuw dat er behoefte was aan een parochiekerk voor de gewone gelovigen, zodat zij zelf ongestoord hun diensten in de Servaaskerk konden houden.…
 
De zijgevel van het Dinghuis aan de Jodenstraat is een markant voorbeeld van vakwerkbouw. Daaraan zie je het versteningsproces. Dat wil zeggen dat middeleeuwse vakwerkmuren werden vervangen door stenen muren en strooien daken door leien of pannen. Bij het Dinghuis werd aan het eind van de zeventiende eeuw het vakwerk vervangen door baksteen.…
 
Als je het Maastrichts stadhuis via de trappartij binnenloopt, kom je uit in de grote centrale hal die 'het Plein' wordt genoemd. Dit is sinds jaar en dag het kloppend hart van het gebouw: bestuurders en burgers ontmoeten elkaar hier. Tegenwoordig worden hier regelmatig symposia en andere bijeenkomsten gehouden.…
 
Loading …

Korte handleiding

Google login Twitter login Classic login